26 mars

Actualités

mercredi 30 novembre 2016

L'île intense à l'affiche

Du 28 novembre au 25 décembre 2016, l’Île de La Réunion Tourisme lance une campagne de communication d'envergure sur les marchés européens : France, Belgique, Suisse, Luxembourg et Allemagne.


Après avoir annoncé sa nouvelle signature « L’île intense », au salon Top Résa au mois de septembre dernier, l’Ile de La Réunion Tourisme lance, en cette fin d’année, une campagne de communication d’envergure sur ses principaux marchés européens, à savoir la France, la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et l’Allemagne.  

 

Cette campagne de communication entrera dans le sillage du Train des Outre-Mer : une opération du Ministère des Outre-Mer qui aura son propre dispositif de communication et sur laquelle La Réunion aura son propre wagon (cf. info relative au Train des Outre-Mer).

 

L’objectif en communication est de :

  • créer une notoriété forte autour de la nouvelle signature
  • présenter les quatre thématiques phares définies par la feuille de route de l’IRT : le bien-être, la culture, la gastronomie et la nature.

Ces thématiques occuperont une place majeure dans la campagne d’affichage dont le fil conducteur reste le vivre-ensemble. L’IRT a également choisi de communiquer en radio avec un jeu concours et sur le digital en proposant des offres de tours opérateurs sur l’ensemble des marchés.

 

 

Description du dispositif :

 

  • À Paris et en Île de France, plus de 1.500 bus porteront les couleurs de La Réunion. Un affichage est prévu sur plus de 160 kiosques. La gare de Lyon sera elle aussi habillée aux couleurs de La Réunion. Un jeu concours sera organisé sur RTL2 Paris.
  • À Montpellier, Lille, Strasbourg, Marseille, Toulouse, Nantes, Lyon, Libourne, Brest, une campagne d’affichage est programmée en ville et en gare pour suivre le Train des Outre-Mer. Des jeux concours pour gagner un séjour à La Réunion seront organisés sur les radios Metropolys (Lille), NRJ Nantes, Marseille et Lyon, sur RTL2 Bordeaux et sur Chérie FM à Brest. 

 

 

 

 

La campagne d’affichage est également étendue sur différente villes où ne passera pas le Train des Outre-Mer, comme Bordeaux qui est un bassin d’échanges importants avec La Réunion ; Mulhouse et Colmar dont l’aéroport de Bâle-Mulhouse est un important émetteur vers l'île intense ou encore Rouen et Rennes, en liaison directe avec Paris.